Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 14:33

La polémique n’a fait qu’enfler depuis la décision du maire de Quimper de fermer trois écoles du centre-ville (les maternelles Les Pommiers et Petit-Parc et la primaire Jules-Ferry). En conférence de presse, ce matin, Bernard Poignant a donc fait marche arrière. Il suspend sa décision de fermeture et annonce la tenue d’une concertation avec les parents et les enseignants ces prochains mois.

« Nous avons terminé 2009 sur une vive tension scolaire, a expliqué le maire socialiste. Mais il faut qu’on démarre l’année sur l’apaisement et qu’on renoue le dialogue. Les vacances portent conseil, même si elles ne font pas disparaître la réalité des faits. Nous avons compris que les partenaires avaient besoin d’échanger. Nous ne sommes ni sourds ni aveugles. D’où la décision d’organiser une période de concertation. »

Bernard Poignant prévient toutefois que le point de départ de cette concertation doit être la question de « la fragilité de Quimper sur le plan scolaire. Nos objectifs n’ont pas changé : il s’agit de consolider pour l’avenir les écoles publiques quimpéroises et développer le service public de la petite enfance ». Pour lui, le problème de l’érosion des effectifs dans les écoles quimpéroises ne disparaît pas. « Nous avons construit un projet qui a suscité un rejet et qui peut donc évoluer. D’autres solutions peuvent être présentées. Mais il faut partir de la réalité des faits. »

Des contacts vont être pris avec les associations de parents et les syndicats d’enseignants des trois écoles concernées par la fermeture, ainsi que des écoles voisines. « Les conseils de quartier seront associés à ce débat, précise Bernard Poignant. Denise Cariou, adjointe à l’enfance et aux affaires scolaires, en sera le pilote. »

Le calendrier de cette concertation ? « Je ne l’ai pas fixé volontairement pour ne pas mettre de couteau sous la gorge. Mais il ne faut pas que ce soit éternel. »

Partager cet article
Repost0

commentaires